AQuaVaille

blog

  • Résurrection de la piscine AQuaVaille ?

    Chères clientes (et clients !) d’AQuaVaille, fidèles adeptes de l’aquagym, de la natation ou de la relaxation, bref du
    bien-être dans l’eau, bonjour !
    En cette période où chacun voit son quotidien bouleversé, je souhaite avant tout vous trouver en bonne santé
    (courage à tous celles et ceux qui se battent peut-être contre la maladie ou qui affrontent des drames). Je pense
    aussi à vos proches car de fil en aiguille nous connaissons souvent quelqu’un touché par l’épidémie.  
    En bonne santé ou non le confinement nous affecte tous, nous contraignant à de multiples adaptations dans tous les
    domaines.
    La fermeture forcée de votre piscine a ainsi privé chacune (et chacun !) d’un rendez-vous hebdomadaire important
    par son effet bénéfique sur la santé et les apprentissages et surtout primordial par sa convivialité et les liens qui s’y
    tissent.
    Alors que vont bientôt sonner les cloches du weekend pascal, la résurrection de la piscine AQuaVaille ne semble
    pourtant pas proche ! Nous en saurons certainement davantage lundi soir.  
    Aussi je ne saurais que trop vous conseiller de rester en forme en maintenant une activité physique minimale : une
    simple marche quotidienne regorge de bénéfices insoupçonnés. Si vous voulez en savoir plus n’hésitez pas à jeter un
    œil sur cette page du site canadien d’hygiène et de sécurité.
    De plus vous pouvez vous appuyer sur la dérogation officielle au confinement :  
    « Déplacements brefs, dans la limite d'une heure quotidienne et dans un rayon maximal d'un kilomètre autour du
    domicile, liés soit à l'activité physique individuelle des personnes, à l'exclusion de toute pratique sportive collective et
    de toute proximité avec d'autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même
    domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie ».
    Quant au lien social, vous avez peut-être envie de prendre des nouvelles de vos camarades d’aquagym ou de
    natation. Alors n’hésitez pas à me demander les adresses de celles (et ceux !) que vous désirez contacter en cette
    période de réclusion. Bien que je ne puisse diffuser publiquement les coordonnées de chacun, je peux les
    communiquer individuellement. N’hésitez pas !
    Enfin vous vous demandez sans doute ce que vont devenir vos abonnements trimestriels, semestriels ou annuel.
    C’est une bonne question.  
    Je proposerai évidemment à celles (et ceux !) qui le souhaitent un avoir au prorata des séances manquées sur leur
    prochaine inscription. Je ne vous cache pas cependant que la situation financière sera difficile et je proposerai
    également à celles et ceux qui le veulent bien et le peuvent de régler leur abonnement au tarif habituel afin de
    contribuer à renflouer l’établissement. Chacun fera comme il le désire sans aucun jugement.
    Pour terminer, quelques nouvelles locales : petits et grands se portent bien mais commencent à ressentir
    cruellement le manque de relations avec les copains et la famille.  
    Sam et Noé profitent des grands espaces l’après-midi après l’école du matin à la maison.  
    Méline s’apprête à franchir le cap de sa première année avec la chance de vivre 24h/24 en compagnie de ses frères
    adorés.
    Laetitia et Thomas s’affairent dans le jardin qui éclot à vue d’œil et dans les travaux d’entretien qui ne manquent
    pas.  
    Quant à moi, j’essaie de glaner du travail ici et là en prévision des prochaines échéances.
    Bref, nous avons la chance de ne pas nous ennuyer !
    Prenez soin de vous et des autres en attendant de se revoir bient’eau !
     Thomas